Les VTTistes savent bien à quel point un vélo de montagne (mountainbike) est nécessaire quand on décide de s’attaquer à des endroits tels que des pistes en pleine forêt tout comme les sentiers rocheux ou le plein désert.

Les caractéristiques d’un vélo de montagne

Étant donné qu’un vélo de montagne est utilisé sur des sites aux conditions difficiles, assurez-vous que le vôtre dispose d’un cadre parfaitement droit et solide. Il doit aussi être doté d’un important dégagement puisque vous serez assurément confronté à des rondins de bois ou à des roches assez larges. Vous devriez aussi prendre le temps de vérifier si le vélo arrive à traverser un terrain accidenté sans aucun souci. Pour vous en assurer, vous n’avez qu’à vérifier tout l’équipement de votre bicyclette.

Le cadre

Le cadre d’un VTT de montagne se présente sous différentes matières. Il existe en format acier qui se dote de parois épaisses jusqu’à son extrémité. Il se décline en acier à haute résistance et en acier en chrome molybdène. Le cadre en aluminium vous confère quant à lui, une grande légèreté tout en étant robuste. Vous avez aussi le choix d’un cadre en titane qui peut également servir d’amortisseur à ce type de VTT. En dernière position arrive le cadre en fibre de carbone qui malgré son poids léger peut résister facilement aux risques de corrosion. Toutefois, ce dernier matériau est un peu fragile. Du coup, attention à ne pas l’exposer à des chocs.

Les pneus

Les deux roues d’un VTT de montagne sont généralement larges et possèdent les crampons nécessaires pour garantir son adhérence quand vous êtes sur le terrain. Préférez des jantes et des rayons parfaitement solides, car vous en aurez besoin lorsque vous serez au cœur des pistes que vous emprunterez. Concernant la pression, évitez de ne pas en faire trop contrairement aux bécanes de route. Cela produira un impact négatif sur leur adhérence et leur souplesse.

Les engrenages et les pédales

Les types d’engrenages pour vélos de montagne sont de formes diverses. Vous n’aurez qu’à choisir le modèle qui convient le mieux aux pistes que vous souhaitez parcourir. Sachez que vous pourrez rouler sur des pentes abruptes si vous disposez des bons engrenages. C’est aussi pour cela qu’un VTT de montagne est généralement doté de deux ou trois plateaux à l’avant.

Pour les pédales, vous pouvez choisir des modèles à plate-forme si vous avez pris l’habitude de poser vos pieds par terre en VTT. Par contre, optez pour des pédales automatiques ou des pinces à pied si vous ne voulez pas enlever vos pieds durant vos courses.

Pour vos autres besoins, vous avez la possibilité d’ajouter d’autres accessoires à votre bike, pourvu qu’ils contribuent à le rendre plus efficace sur le terrain.